Facebook Twitter Pinterest YouTube
Home A VOIR Las Vegas écolo ?
formats

Las Vegas écolo ?

par dans A VOIR

Las Vegas ecolo

 

Dans cet article, nous laissons une nouvelle fois la parole à Jessy, sur un sujet capital concernant l’avenir de Las Vegas.

Las Vegas, c’est la ville mythique dont l’image alimente le cinéma (Las Vegas Parano, Last Vegas, Jackpot, leaving Las Vegas…),  les jeux vidéos et l’esprit de tous ceux qui rêvent de dépaysement et d’excès.

Las Vegas c’est la destination touristique de premier choix des américains, environ 37,5 millions de visiteurs par an, son grand pouvoir d’attraction s’explique par le fait qu’elle incarne le rêve américain du YES WE CAN.

La capitale du shopping, du sexe et des jeux, est en effet, un défi aux lois de la nature. Située au milieu d’un des quatre déserts les plus secs du nord des Etats-Unis, Las Vegas compte plus de deux millions d’habitants et a besoin d’une grande quantité d’eau pour combler ses besoins, on parle de 1000 litres par jour par personne, quatre fois plus qu’à Paris.

Cette renommée mondiale s’explique par les lois libérales en matière de jeux, qui ont amené au développement des casinos et des revues. Pour accueillir ses visiteurs, la ville dispose d’une énorme capacité hôtelière (120 000 chambres) qui en font la première ville hôtelière du monde.

Comme un pied de nez au désert aride qui l’entoure, un des hôtels les plus selects a même recréé les canaux de Venise avec gondoles et gondoliers qui poussent la chansonnette.

Mais la ville est à présent victime de son succès avec des dépenses en eau toujours plus élevées et un amenuisement toujours plus inquiétant de ses ressources naturelles.

Sans l’or bleu, la ville n’existerait plus et de ce fait on peut constater un changement des mentalités et une prise de conscience. Et c’est pour s’inscrire dans cette nouvelle dynamique écologique que la ville a mis au point un système de recyclage des eaux gaspillées.

Des subventions sont proposées pour encourager les propriétaires à remplacer gazons et jardins par des produits synthétiques et des plantes adaptées au climat aride.

Une police de l’eau a  été créée pour contenir et sanctionner les abus, comme l’arrosage de pelouses en dehors des heures imposées.

Une nouvelle profession a même vu le jour : chercheur de fuites.

Autre démarche écologique de taille et signe évident du changement des mentalités, on peut citer l’initiative de cet entrepreneur local, Scott McCombs, qui a construit le Morrow Royal Pavillon, un bâtiment de plus de 10 000 mètres carrés en utilisant essentiellement les déchets des hôtels et des centrales à charbon.

 

Scott Mc Combs'

 

 

Un demi-million de bouteilles de bière ont été récupérées dans les casinos de Las Vegas puis ont été broyées et mélangées aux déchets des centrales à charbon qui alimentent la ville en électricité.

Scott McCombs a recyclé 350 000 mètres cube de déchets. Voilà enfin un domaine où la disproportion si chère aux américains est la bienvenue.

 

Scott Mc Combs

 

Autre démarche écologique et éducative, le Desert Living Center de la Springs Preserve, ce centre pionner avec salle de cours, laboratoires, expositions où sont présentés les premiers bâtiments LEED platine (la plus haute certification écologique) du Nevada.

Ces édifices complètement autonomes au niveau énergétique sont construits à l’aide de matériaux recyclés et de murs en pisé, avec refroidissement passif, chauffage à énergie renouvelable, eau de récupération et panneaux solaires.

De plus en plus d’hôtels et restaurants à Las Vegas correspondent à ces critères écologiques et ont obtenus la certification LEED.

Des hôtels de ce type sont promus sur certains sites en ligne comme venere.com partout dans le monde ( par exemple page suivante pour Berlin).

 

Pour survivre Las Vegas devra opérer de profonds changements. L’éveil des consciences et les démarches écolos toujours plus nombreuses feront peut-être de la ville de tous les vices, la capitale de l’innovation écologique.

 

I have a dream…

PS: photo illustrant la baisse du niveau du lake mead

 

Lake-Mead_assecheement

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
6 Comments  comments 

6 réponses

  1. dominicbiss

    Bonjour,
    Effectivement, certainement un des soucis pour Las Vegas; restant à savoir qui des hôtels avec leurs « attractions aquatiques » ( Venitian, Wynn, Bellagio etc…) ou de leurs occupants gaspillent le plus d’eau. Sans compter qu’il semble que ce soit les habitants qui en consomment le plus, d’où les mesures prises par la municipalité…
    Pour ceux qui veulent approfondir; deux liens:
    - http://las-vegas-oasis-artificiel.e-monsite.com/ ( à priori non réactualisé )
    - http://fr.wikipedia.org/wiki/Barrage_Hoover
    Sans refaire l’histoire, il faut tout de même concevoir que divers facteurs interviennent dans le temps pour arriver au constat actuel : la croissance de la ville, la sécheresse climatique en amont du barrage …
    Je reste tout de même optimiste, car les discussions des Autorités sont permanentes sur ce sujet, et des projets existent, même si aucun n’a réellement vu le jour pour l’instant.
    Un bon point : la toute nouvelle centrale solaire dans le désert proche, qui permettra à terme d’éliminer les centrales au charbon ( autre sujet de pollution )et qui prouve que l’argent n’est plus le seul obstacle à la nécessité..
    Enfin, je serais curieux d’en savoir plus sur ces fameux hôtels ayant obtenu la certification LEED ? Quels sont-ils ? Je n’ai rien trouvé sur « venere.com », mais peut-être ai-je mal cherché?
    Nico dit : « Pour survivre Las Vegas devra opérer de profonds changements », mais ma conclusion sera que malheureuseemnt ceci est applicable à la Terre entière, et nous pourrons alors dire : I have a dream! Le verrons nous???

  2. Sébastien FREMONT

    Le niveau du Lake Mead est dramatiquement bas… et continue de baisser! Si rien n’est fait, les prévisions les plus pessimistes prévoit sa disparition d’ici 2030, c’est à dire quasiment maintenant!!!

  3. Arno

    Las vegas a un poids economique tellement important que je suis convaincu qu’ils trouveront une solution pérenne.
    Aux états-unis, ils ont du pétrole et ils ont des idées.

  4. Nicolas

    j’ai rajouté à la fin de l’article une photo illustrant l’assèchement du Lake Mead

    • dominicbiss

      En arrivant de jour en avion, cette énorme différence de niveau est particulièrement visible tout autour du lac…Maintenant il ne faut pas oublier que c’est un lac artificiel, et que tout est très relatif pour ce qui est de son niveau.
      Il est un fait irréfutable : Vegas consomme plus d’eau « naturelle » que l’actuel climat ne peut lui en fournir, mais les autorités locales en ont pris conscience. Je suis comme Arno à ce sujet ; plutôt optimiste, car des solutions sont à l’étude, elles seront simplement adoptées et mises en oeuvre à la dernière minute comme toujours. Malgré tout, Vegas est et restera un poumon économique majeur aux USA.
      Dans le même ordre d’idée, regardez ce qui ce passe en Californie par exemple, où règne une sécheresse jusqu’alors inconnue depuis 10 ans…l’Homme va devoir rapidement tenter de réparer ses erreurs planétaires, mais en a t il réellement l’envie pour l’instant?

  5. Valérie

    Il est clair que c’est alarmant de lire cela. C’est bien d’entre prendre conscience quand on s’y rend. Je pense qu’en tant que touriste, même si nous ne sommes qu’une goutte d’eau dans la masse, il faut vraiment amené notre contribution et faire attention lors de notre séjour. Si nous voulons retrouver notre Vegas dans quelques années, chacun, à son petit niveau, doit apporter sa pierre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>