Facebook Twitter Pinterest YouTube
Home PRATIQUE Interview de Sébastien FREMONT, un expert de Las Vegas
formats

Interview de Sébastien FREMONT, un expert de Las Vegas

Publié le juin 8, 2013 par dans PRATIQUE

 

Sébastien FREMONT est l’auteur du superbe ouvrage Las Vegas la pépite du désert dont je vous avais parlé il y a quelques temps dans l’article un beau livre sur Las Vegas.

 

 

Sébastien est un vrai passionné et un expert sur le sujet de Las Vegas, puisqu’il s’y rend chaque année maintenant depuis 23 ans.

 

Originaire de Seine et Marne où il est né en 1970, il effectue, à l’âge de 19 ans, son premier voyage aux Etats Unis qui le conduit à Las Vegas. Passionné de photographie, il rapporte des dizaines de milliers de photos au fil de ses séjours aux USA. Au terme de vingt années de photographies réalisées à Las Vegas et dans ses environs, il a extrait ses plus beaux clichés pour réaliser ce magnifique ouvrage publié en 2009.

 

Il nous fait l’honneur de répondre aux questions de cette interview pour le blog.

 

- Nicolas:    Bonjour Sébastien et merci d’avoir gentiment accepté cette interview. Notre petite description de vous est elle exacte ? Avez-vous quelques précisions à rajouter? Notamment nous aimerions savoir si vous résidez aux Etats Unis ou en France ?
- Sébastien FREMONT: Bonjour à tous les adeptes de ce blog, passionnés de Las Vegas. Effectivement, toutes ces informations me concernant sont exactes, et malgré la passion que je nourris pour les Etats-Unis, je suis français et réside en France.

 

-       Comment vous est venue cette passion pour Las Vegas ? Qu’est ce qui vous attire à Vegas ?
Lorsque j’étais adolescent, je me passionnais déjà pour les Etats-Unis, pour ses superbes voitures américaines, surtout celles fabriquées dans les années 1970, celles de mon enfance. Alors, quand j’ai eu la chance de me rendre en Amérique pour la première fois en 1989, je vivais enfin mon rêve, celui de pouvoir fouler le sol américain. Arrivé à Las Vegas dans la soirée, j’ai cru en débarquant de l’avion, que la porte se trouvait juste derrière les réacteurs que le pilote venait d’éteindre, tellement la chaleur était sèche et intense. En fait, il n’en était rien, je venais juste de faire connaissance avec la chaleur étouffante du désert de Mojave ! En ce début de mois de juillet 1989, la température extérieure dépassait encore les 37° C. Il était presque minuit ! J’aime Las Vegas, son ensoleillement quasi perpétuel près de 315 jours par an, son ambiance festive et décontractée, le désert et les montagnes qui l’entourent. Cela va peut être vous paraître bizarre, mais d’un premier abord, je ne peux pas dire que ce soit les casinos qui m’attirent le plus à Vegas, mais davantage l’atmosphère qui se dégage de cette ville. Ici on a l’impression que tout est possible, tout peut arriver, tout peut se réaliser…

 

Je suis 100% d’accord, je vois que l’on aime Vegas pour les mêmes raisons.

 

-       Combien de voyages avez vous effectué à Las Vegas ? Combien de fois y allez-vous par an ?

Pour être honnête, j’ai arrêté de compter depuis bien longtemps !! Je m’y rends chaque année depuis 1989, à l’exception d’une ou deux années (comme celle ou j’ai effectué mon service national par exemple), rarement deux fois par an… faites le calcul ! Je dirai environ 25 séjours au total, de 2 à 5 semaines en fonction des années. Mon prochain séjour à Vegas devrait intervenir en novembre de cette année, probablement 2 semaines, dont une passée à travailler sur des projets éditoriaux à venir, après New York et Kansas City en septembre prochain.

 

-       En 20 ans, vous avez du voir Las Vegas beaucoup changer, pouvez-vous nous en parler un peu. Quel est le changement qui vous a le plus marqué ?
C’est exact ! Je me souviens lorsque j’y suis allé pour la première fois en juillet 1989, l’Excalibur venait tout juste d’ouvrir ses portes. A cette époque là, ce casino gigantesque qui compte plus de 4000 chambres, marquait quasiment la fin de la ville, au Sud du Strip. Depuis, l’agglomération a étendu ses tentacules dans toutes les directions, grignotant chaque année un peu plus le désert. Des casinos qui ont disparu depuis comme le Dunes, l’Hacienda, le Sands, l’Aladdin, le El Rancho, le Silver City, le Landmark, et plus récemment le Frontier et le Stardust, étaient encore tous en activité. Les uns après les autres, ils ont tous été détruits par implosion, pour céder la place à des casinos encore plus grands et toujours plus somptueux. J’ai vu ainsi le Strip évoluer d’année en année, avec à chaque voyage une nouvelle réalisation qui sortait de terre ou qui venait juste d’ouvrir ses portes. Mais la vraie révolution architecturale du Strip est incontestablement intervenue avec la construction du Mirage, et son concept de bâtiment en forme de tripode. Son fondateur, l’homme d’affaires Steve Wynn, est du reste considéré comme le père du Las Vegas moderne. La réalisation qui m’a le plus impressionné, et n’y voyez là aucun chauvinisme de ma part, reste certainement la construction en 1998 d’une Tour Eiffel à l’échelle ½ de l’originale, au milieu du désert !

 

En effet dans votre livre, vous nous faites découvrir des photos exclusives de la tour Eiffel en construction. C’est impressionnant.

 

-       Quelle est la période de Las Vegas que vous avez préféré au cours de ces 20 dernières années ?
Les années 1990. Chaque année pratiquement, un nouveau complexe sortait de terre, plus incroyable et plus somptueux que le précédent : le MGM Grand, le Treasure Island, le Monte-Carlo, le New York-New York, le Paris, le Venetian. Mais cette période correspond également à la modernisation de Downtown Las Vegas et à la construction du dôme qui est venu recouvrir Fremont Street. En 1989, je me souviens encore descendant Fremont Street en voiture, alors encore ouverte à la circulation, à bord d’une Jeep Wrangler les cheveux au vent. Ça c’était vraiment le top !

 

-       Je crois que vous vous êtes mariés à Las Vegas. En quelle année s’est déroulé votre mariage et dans quelle chapelle ?
Je me suis marié avec ma femme, française elle aussi, en septembre 1997, à la Little White Chapel, sur Las Vegas Boulevard, entre la portion que l’on a coutume d’appeler le Strip et Downtown Las Vegas, au nord de la tour Stratosphere. Puis à l’occasion d’une escapade en Californie, nous avons déposé les documents relatifs à notre union au Consulat général de France à Los Angeles. 1 mois et demi plus tard, nous recevions par la poste à notre domicile des Yvelines notre livret de famille avec la mention « mariés à Las Vegas, comté de Clark, Etats-Unis ». Nous en sommes très fiers !

 

-       J’imagine que vous avez du essayer de nombreux hôtels à Las Vegas. Quel est votre top 5 des meilleurs hôtels de Las Vegas ?
Alors là, je risque fort de vous décevoir, car en 25 séjours environ à Las Vegas, je n’ai jamais séjourné à l’hôtel. J’ai la chance d’y avoir un excellent couple d’amis qui y vit et y travaille, qui est devenu comme de la famille pour nous. Lui est français, chef cuisinier, et son épouse, américaine, est professeur de science. A chaque fois que je débarque à Vegas, ma chambre m’attend (ainsi que « mon » pick-up !!) dans les quartiers Nord-Est de la ville. Au fil des années, nous avons tissé de nombreuses relations avec des résidents de la vallée, parmi lesquels nous comptons désormais de nombreuses relations et plusieurs amis (souvent américains) que nous avons plaisir à visiter à chaque voyage.

 

-       Lorsque vous vous rendez à Vegas, quelles sont vos occupations ? Le casino, les spectacles, la vie nocturne, les attractions… ?
Là non plus, on ne peut pas dire que je sois une référence dans ce domaine ! J’adore déambuler sur le Strip, mon boîtier en bandoulière, et marcher de casino en casino. Je peux ainsi passer plusieurs heures à faire des photos, sans but bien précis, saisissant sur le vif ce que je trouve ! On ne peut pas dire que je sois un grand joueur. Vous savez, il suffit de regarder autour de vous à Vegas pour comprendre que tous ces milliards de dollars investis ne l’ont pas été avec l’argent distribuée à des gagnants ! A Vegas, si vous voulez y revenir, il faut rester lucide ! J’ai vu des gens tout perdre, j’ai même vu une fois un homme caché derrière une haie, une simple serviette de toilette autour de la taille, nu, ayant perdu jusqu’à ses vêtements en jouant, c’est en tout cas ce qu’il m’avait répondu. Les rares fois où je joue dans un casino, c’est rarement sur le Strip, mais plutôt dans les casinos pour les « locaux », que ce soit au Gold Coast sur West Flamingo, ou encore à Sam’s Town ou au Boulder Station sur Boulder Highway , à proximité de « mon domicile ». J’aime jouer de temps en temps au black-jack. Je mets une cinquantaine de dollars dans ma poche, je mise des petites sommes, et quand j’ai tout perdu, parfois plusieurs heures plus tard, je rentre me coucher.
Mais en dehors de ça, je consacre beaucoup de temps à suivre en intervention les forces de l’ordre de la vallée, à bord de leurs puissantes voitures de patrouille, parfois même avec l’unité spéciale d’intervention, à bord d’un véhicule blindé, ou encore en participant à des patrouilles aériennes, à bord des hélicoptères de la police de Las Vegas. Car oui, je réalise et publie pour la presse spécialisée des reportages sur les services de police américains, et en particulier ceux qui assurent la sécurité de Las Vegas, de ses résidents et des touristes qui s’y rendent.

 

A ce propos,  pour celles et ceux que cela intéresse, Sebastien nous  fait gracieusement profiter de 3 articles qu’il a écrit au sujet des forces de l’ordre à Las Vegas. Je vous invite à les découvrir ici, c’est une vision inhabituelle de Vegas  :

LasVegasMetroPoliceDeptSWAT ArticleBySebastienFREMONT ProSecuriteMag#67

LasVegasMetroPoliceDept ArticleBySebastienFREMONT ProSecuriteMag#75

NevadaHighwayPatrol ArticleBySebastienFREMONT ProSecuriteMag#70

 

-       Quelle est selon vous la meilleure saison pour se rendre à Vegas ?
Les deux meilleures périodes sont sans hésiter avril-mai et septembre-octobre. Mais en réalité, le climat est très agréable de mi-septembre à mai, avec toutefois une période de novembre à février au cours de laquelle les soirées peuvent s’avérer être très fraîche, voire même froides. Mais cette période est également très intéressante pour les noctambules, puisque les nuits y sont très longues. Fin novembre, la nuit tombe sur la vallée vers 16h45… la soirée et la nuit n’en sont que plus longues !

 

-       Lorsque vous organisez votre séjour à Vegas, comment vous y prenez vous pour la réservation du vol et de l’hôtel ? Avez-vous des tuyaux à nous donner ?
Je n’ai pas vraiment de bonne affaire à vous révéler pour acheter vos billets d’avion. En ce qui me concerne, j’ai généralement recours de manière très classique aux sites internet de vente de billets en ligne, comme www.govoyages.com. Pour ce qui est des hôtels, comme je vous le disais précédemment, je ne vous serai d’aucune utilité dans ce domaine car je n’y ai jamais recours.

 

-       Avez-vous des petits conseils à nous donner en terme de restauration ? Un restaurant dont vous êtes vraiment fan et que vous recommandez absolument ?
Comme vous le savez, les restaurants à Las Vegas, ça n’est pas ce qui manque ! Je vais quand même vous faire part de 3 de mes petits « plans » locaux :
- Pour un dîner mexicain, rendez vous chez Lindo Michoacan, 2655 E. Desert Inn Road, à environ 15 minutes en voiture à l’Est du Strip. Une cantina mexicaine très bon marché et d’excellente qualité. Un conseil, ne commandez qu’un plat, sans entrée, car la taille des portions est juste pantagruélique ! Compter une trentaine de dollars par personne, tip inclus.
- Pour les amateurs de viande, direction « Texas de Brazil », 6533 South Las Vegas Boulevard (Sud du Strip, sur le côté du complexe commercial « Town Square »). La viande vous y est servie à volonté sur des sabres, par des serveurs qui passent de table en table tant que vous ne leur dites pas d’arrêter.  Compter une soixantaine de dollars par personne.
- Pour déguster un véritable hamburger fait main et cuit selon votre convenance, dans une ambiance de bar américain, il faut aller au « Re Pete’s » Bar & Grill, 2460 W. Warm Springs (à l’ouest de Las Vegas Blvd South, à droite avant le pont de l’autoroute I-15). La viande de bœuf hachée est absolument délicieuse, à moins de 20 dollars par personne, à ne pas rater.

 

-       Côté spectacles, avez vous une préférence pour l’un d’entre eux ?

Le dernier spectacle que je suis allé voir, c’était « The Beatles – LOVE » by The Cirque du Soleil, au Mirage… Tout simplement AHURISSANT !! C’est indescriptible, il faut aller le voir, c’est tout…

 

-       Dans votre livre, vous nous faites découvrir de superbes photos des environs de Las Vegas : red rock canyon, lac mead, le barrage Hoover Dam, la montagne de Charleston, la vallée du feu… Y a t il un endroit en particulier que vous recommandez à tout prix pour une personne qui se rend à Las Vegas pour une première fois et qui y reste plusieurs jours ?
A moins de 45 minutes du Strip, il ne faut absolument pas manquer les formations rocheuses de grès rouge de « Red Rock Canyon ». J’ai testé pour vous la formule suivante : vous louez une Ferrari cabriolet chez Exotic Car Rentals, vous prenez le 13-mile scenic loop qui fait une boucle de 22 km au pied de Red Rock en vous arrêtant aux meilleurs spots, puis vous poursuivez votre route vers l’Ouest jusqu’au Bonnie Springs Ranch, à 10 petites minutes de Red Rock Canyon (ou à 5 minutes en Ferrari, mais attention, la Nevada Highway Patrol veille !!) où vous vous arrêtez pour le lunch. Ils servent d’excellents burgers et vous pouvez même profiter d’une balade à cheval au pied de la montagne avant de rentrer sur Vegas. N’oubliez surtout pas votre appareil photo !!

 

Waou, ça fait  rêver ! Je crois que je me laisserais bien tenter par cette idée lors de mon prochain séjour !

 

      Le skywalk dans le grand canyon soulève souvent de vives discussions sur le forum lorsqu’on aborde son sujet.  L’avez-vous essayé et quel est votre avis?

Non désolé. Comme tout le monde j’en ai entendu parler, mais la dernière fois que je suis allé au Grand Canyon, et ça commence à remonter, ça n’existait pas encore. Il va donc être grand temps que j’y retourne…

 

Merci infiniment Sebastien pour toutes ces excellentes informations que vous avez partagé avec nous. Je suis certain, que les lecteurs du blog seront ravis de  les découvrir .

Merci à vous, et souvenez-vous que « What Happens in Vegas Stays in Vegas ! »

 

Je rappelle le titre de votre Livre  »  Las Vegas : La pépite du désert  « , un indispensable pour tous les passionnés de Vegas.

Les photos sont magnifiques. Il m’arrive souvent de feuilleter votre livre dans les moments de nostalgie !

 

Voici quelques photos  gentiment transmises par Sébastien:

 

- Sébastien avec Line Renaud:

 

plus  2 superbes photos prises par Sébastien en Novembre 2012 ( un  bon aperçu de son talent):

 

 

Le livre, Las Vegas la pépite du désert aux Editions du May

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
12 Comments  comments 

12 réponses

  1. arnho

    Bonjour Nicolas et sébastien !

    Toutes mes félicitations pour cette interview.

    Quoi de mieux pour découvrir Las Vegas que d’en parler avec une personne qui y voyage depuis un quart de siècle et qui plus est, un journaliste !
    Lire sa passion pour LV, la transition de la ville, les sites qui l’entoure et les conseils gastronomiques est un vrai plaisir.

    J’ai tout particulièrement apprécié les articles sur la Police de Las Vegas. Sujet qui me touche de très très près…

    P.S. : J’espère que Sébastien ne s’est pas fait sauté dessus par Line Renaud qui, parfois, s’ennuie TE-RRI-BLE-MENT à Las Vegas ;-)

    • Sébastien FREMONT

      Non, pas d’inquiétude… Line fut d’une grande courtoisie, celle qui caractérise les artistes de sa trempe. Et puis, nous nous sommes rencontrés en région parisienne, et non à Las Vegas. A l’occasion du dîner que nous avons partagé, j’ai offert à Line un exemplaire de mon livre et elle a eu la gentillesse de dédicacer un ouvrage à mon attention, que j’ai depuis précieusement conservé. En page 81 de mon livre, figure une photo de l’étoile à son nom, image que j’ai réalisée face à l’entrée du Paris Hotel&Casino, sur le trottoir du Strip où elle est incrustée, à la façon des étoiles de stars sur Hollywood Boulevard à Los Angeles.

  2. americandream44600

    bonjour,
    je suis un fervent suiveur de votre blog et je souhaiterais poser une question!
    Voila, je voulais savoir si il existait un restaurant français avec spécialités savoyarde (tartiflette, croziflette, raclette et fondu savoyarde)??
    Si non , pensez vous qu’un restaurant type chalet tout en bois avec décors style cocktail scandinave et spécialités savoyarde marcherais??
    Je suis dans la restauration et nous aimons las végas depuis plusieurs années donc peut être y aurait il un créneau à prendre!!!
    merci à tout ceux qui pourrons répondre à ma question.
    Jérôme

    • Nicolas

      Bonjour Jérome, merci de suivre notre blog, ça nous fait grandement plaisir. Pour vous répondre franchement, je ne suis pas sûr , qu’étant donné la chaleur qui règne la majeure partie de l’année à Vegas, les gens soient en recherche de spécialités savoyardes. Mais peut être que mon point de vue de français fausse les choses. Peut être que je me trompe, qu’en pensent les autres lecteurs?
      Après, pourquoi ne pas envisager ce type de restaurant dans la station de ski à 1h de Vegas?

    • arnho

      Bonjour,
      Je serais un peu plus partagé que Nicolas dans ma réponse car la chaleur n’a jamais empêché les américains de manger d’énormes hamburgers, pizzas ou hot dog. Du moment que c’est servi avec un peu de coca et beaucoup de glaçons.
      Le concept me parait intéressant et original mais faites trés attention aux règles d’hygiène concernant la confection et l’affinage des fromages aux USA car il n’ont pas du tout l’habitude de notre fromage à raclette, du reblochon, ect…A part le Cheddar et quelques autres « fromages », ça va être dur de leur expliquer que la croute est un melange de bacteries et de moisissures….
      Bon courage en tout cas, si vous tentez votre chance (concept très à la mode à Las Vegas :-)), faites nous signe !

      • jerome

        Bonjour,
        merci de vos réponses rapide et clair!
        peu être qu’un restaurant type savoyard avec une décoration style cocktail scandinave marcherais dans la station upée de Aspen dans le Colorado.
        La je suis en vacance sur chamonix et les restaurants avec spécialité savoyarde marche vraiment très bien!
        Il est vrai que certain fromage sont difficile à introduire aux états unis mais peu être qu’en leur expliquant le procédé de fabrication et en leur faisant gouter une bonne tartiflette maison ça leur donnera une autre opinion de nos fromages…
        en tout cas merci pour vos lumières et opinion.
        Jérôme

  3. Nicolas

    @ Sébastien: Merci Sébastien pour cette précision concernant Line Renaud. Avez-vous rencontré d’autres stars grâce à la publication de votre livre?
    Autre question que j’ai oublié de vous poser dans l’interview: avez vous déjà emprunté la compagnie XL Airways ( seul vol direct Paris Las Vegas) pour vous rendre à Vegas? Si oui qu’en avez vous pensé?

    • Sébastien FREMONT

      Re-bonjour à tous… (décidément, je suis moi-même en train de devenir un habitué de ce blog!!)
      Alors, je vais essayer de répondre dans l’ordre des questions…
      Tout d’abord, s’agissant de la question de Jérôme, je partage tout à fait le point de vue Nicolas, et crains par conséquent qu’un tel concept ne rencontre pas le succès escompté, tout au moins à Vegas. D’abord parce qu’il y fait effectivement bien chaud habituellement pour ce genre de cuisine, et puis parce qu’en général et paradoxalement, les restaurants qui sont appréciés de la clientèle de l’Ouest américain parce qu’ils ont à leur tête un chef cuisinier français ne font pas dans la cuisine traditionnelle française, mais dans ce que l’on appelle la cuisine continentale, c’est à dire classique mais de bonne qualité. Les établissements qui font dans la gastronomie française, comme Mon Ami Gabi, The Eiffel Tower Restaurant ou encore La Creperie dans la galerie marchande du Paris-Las Vegas, tirent leur épingle du jeu parce qu’ils sont associés au concept français de l’hôtel-casino dans lequel ils sont installés. Sinon, le plus ancien restaurant français de Las Vegas, à ma connaissance en tout cas, est le « Pamplemousse » http://www.pamplemousserestaurant.com, à l’Est du Strip sur Sahara Avenue, une très bonne table, dans la gamme de prix du Eiffel Tower Restaurant, soit 100 à 150$ par personne. En revanche, une telle formule pourrait effectivement rencontrer davantage de succès au pied des pistes de ski du Mount Charleston, au coeur de la Toyiabe National Forest, bien que la fréquentation y soit moindre qu’en ville. Mais un restaurant savoyard trouverait en revanche certainement toute sa place sur la côte Est, à New York en particulier, une autre ville américaine que je connais particulièrement bien. Cela dit, je ne suis pas un grand spécialiste du domaine culinaire, je vous livre juste mon expérience et ce que j’en connais, pour avoir de nombreux amis français dans la restauration qui travaillent à Vegas.

      Pour répondre maintenant aux questions de Nicolas, je n’ai pas eu l’occasion de rencontrer d’autres personnes célèbres pour ce livre en tout cas, mais plutôt pour d’autres ouvrages que j’ai faits, comme mon dernier consacré à New York. S’agissant de la compagnie XL Airways, je l’ai empruntée une fois, et comme le disent les Américains… « Never again »!!! Le fait est que c’est une compagnie low cost, on en a donc pour le prix que l’on paye!!
      Franchement, hormis le prix de base qui est attractif, ça n’est pas une compagnie que je recommanderais, le service est de piètre qualité, et je ne parle même pas des substances que l’on vous sert en guise de nourriture, le moindre bagage est pesé au gramme près, avec des surtaxes et des compléments pour tout et n’importe quoi au moindre dépassement. Non franchement, je préfère payer mon billet un peu plus cher mais ne pas avoir à me soucier du poids de mon bagage à main, dans lequel j’ai tout mon matériel photo!!

  4. Nicolas

    Merci Sébastien pour votre avis éclairé et toutes ces bonnes informations encore une fois

  5. dominicbiss

    Merci à vous deux , Sébastien et Nicolas, pour toutes ces informations…et plus particulièrement à Sébastien pour sa grande disponibilité.
    NB : un avis sans appel pour ce qu’est devenue la liaison XL vers Vegas, qu’il serait peut-être nécessaire et judicieux de recopier dans la discussion du forum sur ce sujet?
    Bonne semaine à tous. Cdlt.

  6. Harry

    Bonjour,

    Je reviens d’un séjour de 2 semaines en Californie mais j’ai fais un détour par la Death Valley et Las Vegas.
    J’ai été impressionné par cette ville magique.
    J’en aussi profité pour tester les célèbres Hamburger de Monsieur Thierry.
    Alors si vous lisez ces commentaires depuis le Kayak, alors passez lui le bonjour du petit Rémi …. ,-)

    Bonjour à vous aussi et bon séjour !

    Merci pour vos précieuses informations.
    Nous avons adoré Red Rock !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>